Les formations courtes sont conçues pour permettre une entrée rapide dans la vie active. Mais elles permettent également la poursuite études.

Les formations courtes, en général deux ou trois années d'études, concernent  notamment les secteurs des affaires, de l'industrie ou des services. Ces formations sont en général dispensées par des instituts pluridisciplinaires rattachés aux universités (les IUT) ou des écoles spécialisées.

Les cursus intègrent toujours des stages en entreprises et ces formations offrent de réelles perspectives sur le marché du travail. Une sélection rigoureuse est de règle pour les rejoindre.

Le brevet de technicien supérieur (BTS)

Dispensés dans les sections de technicien supérieur (STS) des lycées techniques, les études de technicien supérieur sont organisées sur 2 années (120 ECTS). Elles ont vocation à former des cadres intermédiaires dans l'une des 145 spécialités existantes. A l'issue de cette formation, plus de 30% des diplômés poursuivent leurs études (universités, écoles d'ingénieur, écoles de commerce).

Le diplôme universitaire de technologie (DUT)

Ce diplôme est délivré par les 116 Instituts universitaires de technologie (IUT), tous rattachés à une université publique. Destinée à former des cadres intermédiaires en 2 années universitaires, la formation en IUT permet également de poursuivre ses études. Un choix qu'effectuent environ 80% des diplômés d’un DUT, qui poursuivent en licence professionnelle par exemple.

Le diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST)

Le DEUST est un diplôme à vocation professionnelle, préparé à l'université en 2 ans. Chaque spécialité est unique et créée en fonction de l'économie locale, il en existe environ 80. Les contenus sont souvent arrêtés avec des entreprises et des collectivités locales. Des professionnels interviennent dans la formation. La poursuite d'études, principalement en licence professionnelle, est possible.

La licence professionnelle

La licence professionnelle est délivrée après une année d'étude aux étudiants justifiant de deux années d'études supérieures validées (Licence 2, DUT, BTS). Les formations sont le fruit d'un partenariat entre universités, entreprises et branches professionnelles, et les enseignants eux-mêmes sont souvent des professionnels en exercice. Cette licence est l'une des meilleures formations qualifiantes françaises en vue de l'insertion professionnelle au niveau cadre moyen.