Les formations longues sont dispensées par les universités, les "grandes écoles" et les écoles spécialisées. Elles sont organisées différemment selon le type d'établissement.

A l'université

Les études sont organisées autour de 2 niveaux (ou grades) :

  • Licence : (3 années d'études) correspondant à 6 semestres et validée par l'obtention de 180 crédits ECTS.
  • Master : (5 années d'études), soit 4 semestres supplémentaires validés par l'obtention de 120 crédits ECTS.

Deux voies sont proposées en deuxième année de master : le master "recherche" (ancien DEA) conduit en général au Doctorat alors que le master "professionnel" (ancien DESS) précède en principe l'entrée dans la vie active. L’entrée dans ces masters deuxième année est de plus en plus souvent sélective.

En fonction de leurs parcours préalables dans l'enseignement supérieur, les étudiants étrangers peuvent rejoindre directement les formations de Master pour effectuer une ou deux années de spécialisation.

Dans les Grandes Ecoles et les écoles spécialisées

Les formations longues au sein des "grandes écoles" s'effectuent en 5 ans, incluant deux années de préparation initiales, suivies dans l'établissement lui-même ou dans des classes préparatoires au sein d'établissements secondaires.

Ces classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE),  souvent appelées "prépa"  et réputées pour l'exigence de leurs enseignements, permettent de présenter à l'issue des deux années plusieurs concours d'admission en vue d'intégrer une ou plusieurs "grandes écoles".
A l'issue de ces 5 années, les étudiants reçoivent le diplôme de leur école ainsi que le grade de Master.

Dans les écoles spécialisées ne relevant pas du secteur public, c'est le diplôme propre à l'école qui est délivré à l'issue des études, il ne confère alors pas toujours le grade de Master.

Dans le cas d'un échec des concours d'admission, il existe des passerelles pour intégrer des filières universitaires en deuxième ou troisième année de licence