Ngoc Hoai : "J'ai appris à me débrouiller et à perséverer"